72-R-1115 à 72-R-1130 - Raincoats Oil Treated

 From the Army Service Forces Catalog QM3-1   (Enlisted Men's Clothing & Equipment)

 Class No. 72 (Boots, Shoes  and Rubber Clothing)
 Dossier Habillement: Overcoats, Parkas, Raincoats
      

Stock No 72-R-1115 à 72-R-1130

"RAINCOATS, OIL TREATED, O.D., DISMOUNTED"

(Q.M.C. Tentative Specification P.Q.D. No. 154A du 03/04/1942 au type II)

 

Photos issues de la collection Gérard Delavallée.

(Sauf mentions contraires)

Les textes et les photos sont la propriété du site - Reproduction interdite.

 

Ce manteau de pluie (Raincoat) fait parti de la collection des effets de protection en dotation dans la liste des vêtements pour les hommes de troupe. Il servit tant en casernement que sur les zones de campagne. Il est décliné suivant deux types qui correspondent à son utilisation. Il s'agit là du modèle de raincoat le plus rare à trouver de nos jours, car le type de matériau utilisé n'était pas du tout adapté à l'usage en campagne qui se détruisait très rapidement et de plus, sa production a été très limitée.

 

Type

Utilisation

I

Mounted

II

Dismounted

Le raincoat au type I est avec une fente sur l'arrière qui est réalisée au dessus du fessier, jusqu' au bas de l'effet. Cette ouverture pouvait être maintenue fermée par boutonnage. Il s'agit d'un vêtement qui était adopté pour les troupes à cheval.

 

Ce modèle est une version dite de substitution qui a été adopté en 1942, suite à l'impossibilité de pourvoir fournir suffisamment de manteaux de pluie durant cette année. Depuis 1938, tous les Raincoats ont été fabriqués avec un revêtement en caoutchouc naturel. Hors, avec l'entrée en guerre des Etats Unis d'Amérique et l'avancé des japonais sur toute la zone du pacifique dont cette substance était issue majoritairement, l'intendance Américaine doit rationner ce type de matériau pour pouvoir fournir d'autre usine de fabrication qui ne pouvaient le remplacer par d'autre matière, tel que pour la confection des pneumatiques. Depuis 1941, le Quartermaster Corps avait déjà entamé avec la société Goodrich Company toute une série d'essai pour concevoir une résine synthétique (Koroseal Synthetic), mais devant les difficultés à maîtriser ce nouveau matériau et devant les besoins énormes de pouvoir fournir à toutes les nouvelles recrues un raincoat, il fut décider de reprendre cet ancien matériau (Cloth Oil Treated) qui avait déjà été utilisé depuis 1933 pour des vêtements de pluie de la garde Américaine. Suite à l'avancé en janvier 1942 dans la réalisation de la résine synthétique, ce manteau a été supprimé définitivement en juin de la même année au profit du nouveau Raincoat Resin Synthetic Coated OD.

 

Dessin du cahier des charges P.Q.D. No.154 au type II.

 

Ce modèle reprend en grande partie la coupe du modèle précédant (Raincoat Rubberized M1938). Il est fabriqué dans une toile huilée (Cloth Oil Treated), qui est réalisée à partir d'un tissu en coton qui a été traité avec un vernis à base d'huile de lin pour le rendre hydrofuge.

 

 

Comme on peut l'observer, le manteau n'est avec aucune ouverture d'aération dans le dos que l'on peut retrouver sur les nombreux raincoats qui ont été fabriqués durant toute la seconde guerre mondiale. Seul des trous d'aération sont réalisés au niveau des aisselles pour limiter la condensation à l'intérieur de cet effet.

 

Ouverture avec des inserts métallique pour l'aération sous les aisselles.

 

Le col est de type standard, dont il peut être remonter au plus prés de cou et maintenu en place à l'aide d'une patte amovible.

 

Lorsque la patte n'est pas utilisée, elle est refixée sous le col à l'aide d'un bouton supplémentaire.

 

Le manteau est fermé par une série de 4 boutons plastiques, plus un pour la fermeture du col. Un plastron est positionné derrière cette boutonnière pour parfaire l'étanchéité. Tous les boutons sont renforcés au niveau des coutures par des petits boutons, pour éviter l'arrachement de la toile.

 

On peut observer sur cette photo, le plastron qui permet l'étanchéité de la fermeture avant du manteau.

           

Bouton de fermeture de la face avant.

Bouton à l'intérieur pour le renforcement des coutures des boutons.

 

            

Une patte est présente sur chaque bas de manche, dont deux boutons plastiques permettent un ajustement.

 

Deux grandes poches plaquées sont positionnées de part et d'autre des hanches, et munies d'un rabat de fermeture non boutonné. La forme et la coupe de ces poches sont caractéristiques du modèle antérieur au type M1938 qui a été reprise pour cette spécification.

 

Tout comme les effets vestimentaires gérés par le dépôt de l'intendance de Philadelphie, une étiquette en lin reprend les principaux termes de la commande dont elle est cousue sur le plastron d'étanchéité.

 

 

Cet article a été géré au niveau des approvisionnements par le Quartermaster Dépôt de Philadelphie (P.Q.D.), suivant le cahier des charges Quartermaster Corps (Q.M.C.) Tentative Specification. P.Q.D. No. 154A du 25/04/1942.

 

         

Cet effet rentre dans la gamme des articles de la classification No.72 suivant le référencement de l'Army Service Forces. Toutes les tailles sont régies d'après un numéro de stock spécifique à celles ci.

Taille

Correspondance

No. de stock

LARGE

46

72-R-1115

MEDIUM

42

72-R-1120

SMALL

38

72-R-1125

X-LARGE

50

72-R-1130

 

 

Tableau d'affectation des commandes qui ont été effectuées par le Quartermaster Dépôt de Philadelphie

 

Fabricant lié au contrat Numéro de contrat Date du contrat
CABLE RAINCOAT Co W-669-qm-18024 25/04/1942
H. M. SAWYER & SON W-669-qm-18025 25/04/1942
THE ALLIGATOR Co W-669-qm-18131 28/04/1942

Nous renseignerons ce tableau au fur et à mesure des pièces que nous aurons observé.

 

 

© usarmydatatadepot - Tous droits réservés | Mentions légales  | Les statistiques

   

 

 Liens partenaires

_____________________

 

 

 Nous contacter-

_________________________

www.usarmydatadepot.com

www.roquefort.fr   usarmydatadepot@outlook.fr

 

www.roquefort-societe.com    
  

 

 

Retour page d'acceuil

   

© 2017 usarmydatadepot