74-B-54-35 Bag Carrying Rocket AT M6

Stock No 74-B-54-35

"BAGS, CARRYING, ROCKET, M6

 

Photos issues de la collection Gérard Delavallée.

(Sauf mentions contraires)

Les textes et les photos sont la propriété du site - Reproduction interdite.

La nouvelle guerre moderne de mouvement et avec l'utilisation de plus en plus nombreuses de blindés fortement cuirassés, démontre rapidement l'inefficacité des fusils antichars adoptés durant l'entre deux guerre. Avec l'entrée en guerre des états d'Amérique, le département de la guerre réclame qu'il soit très rapidement engagé une étude pour l'adoption d'une munition pouvant percer les nouveaux blindages. L'axe de recherche se porta rapidement sur le principe de la charge creuse, suivant les travaux menés par le Suisse Henry Mohaupt, dont un modèle de grenage à fusil fût testé mais très vite abandonné, car malgré son efficacité, la mise en oeuvre été très difficile. Cette grenade du type M10, a été modifiée pour pouvoir être lancée à partir d'un tube, dont le système de mise à feu a été conçu pour être actionné électriquement. Après des tests, ce principe a été retenu, dont le projectile porte désormais la dénomination de Rocket Anti Tank 2.36-inch M6 (cal. 60-mm) et le lanceur quant à lui est dénommé Launcher Rocket Anti Tank M1.

Modèle M1 reconnaissable à la deuxième poignée positionnée sous le devant du tube. Celle-ci a été supprimée avec l'arrivée du modèle M1A1.

A partir de 1943, un nouveau tube de lancement a été adoptés sous la désignation de Launcher Rocket Anti Tank M1A1.

Ces nouveaux matériels ont été lancés en production durant l'été 1942, mais leur distribution n'a été réalisée que juste avant que les Américain entre en campagne d'Afrique, en novembre 1942. L'utilisation du Bazooka (nom donné par les Gi's) nécessite un tireur et un approvisionneur qui au même titre est le pourvoyeur de munitions. La roquette est initialement conditionnée pour son stockage et pour son transport, dans un container en carton bitumé (Container M87).

Son transport par le pourvoyeur a été prévu à l'origine à l'aide de la chasuble de type M2 (Case Carrying Ammunition M2), mais devant l'inadéquation de la profondeur des poches de celle-ci, l'intendance réalise en 1943, un sac de transport spécifique à ce matériel.

La première version de ce sac fait son apparition durant l'été 1943, sous la désignation de Bag Carrying Rocket M6. Le sac est prévu pour recevoir trois containers, dont il permet d'être porté en bandoulière ou à la main. Il est confectionné dans une toile épaisse en coton (Duck Cotton 12,29-oz) dans la couleur Olive Drab No.3.

Il possède un rabat de fermeture qui est maintenu fermé à l'aide d'un bouton pression du type Life the Dot (Snap Fastener Style-1).

Type de bouton que nous avons observé sur le premier modèle:

 

            

 

           

 

Pression de la société United Carr en laiton bronzé avec un point embouti pour simple marque
Star Pull de la Rau Fastener Company, en acier bronzé
Klikit Pull de la Rau Fastener Company, en laiton bronzé

 

Comme énoncé précédemment, le pourvoyeur peut porter à l'épaule ce sac, à l'aide d'une sangle réglable (Soulder Strap) ou à la main car deux poignées de transport sont confectionnée avec une bande de toile de 2-inch dans le même matériau que celui du corps du sac. La résistance de cette sangle est réalisée par le pliage de celle-ci sur elle même et maintenue par quatre sur piquages sur toute sa longueur.

 

On peut observer à la gauche de ce plan, la localisation des coutures en croix qui forment les deux poignées.

L'ajustement de la longueur de la sangle est réalisé à l'aide d'une boucle métallique à verrouillage (Buckle End 1"), tel que l'on peut aussi observer sur le sac à dos de type M-1936.

L'entrée de la gueule du sac est avec deux sangles en webbling (Spacer Strap) qui sont cousues de part et d'autre, pour former trois logements. Ceux-ci ayant pour but de maintenir les containers en place. Les nombreux sacs que nous pouvons observer dans les collections, sont sans ces sangles ou bien elle ont été coupées. Cette pratique a été observer sur des photos d'archive, pour pouvoir augmenter le nombre de rocket à transporter.

Le nom du fabricant et la date de fabrication sont indiqués sur la face intérieure du rabat.

Fabricant:

Année de Fab.:

BOYT

1943

INDIANAPOLIS TENT & AWNING Co

1943

VICTORY CANVAS Co

1943

Ce deuxième modèle qui a été adopté à la fin de l'année 1943, est identique dans sa confection, si ce n'est que le rabat est désormais fermé par deux boutons pression de type Life the Dot. Cette modification ayant été apportée pour solutionner le défaut du premier modèle, dont les containers venaient à sortir du sac.

Les premières fabrications de 1943 avec deux boutons pressions sont dans la couleur OD 3, comme sur la version précédente.

Fabricant:

Année de Fab.:

BOYT

1943

CHRIS LANGANAS

1943

MOOSE RIVER SHOE

1943

Après cela, ce fût un panachage entre cette couleur et la nouvelle couleur que l'OD 7, dont la majorité de ces versions sont datées de 1944.

Sur ce modèle de 1944, toutes les sangles et tous les renforts sont en OD 7.

Sur cet autre modèle de 1944 réalisé par Beaumont's, seul le rabat est resté en OD 3.

Sur celui-ci de 1944 réalisé par Moose River Shoe, seule la sangle de transport est en OD 3.

 

Fabricant:

Année de Fab.:

BEAUMONT'S

1944

BOYT

1944

J. A. SHOE

1944

MEESE Inc

1944

MOOSE RIVER SHOE

1944

VICTORY CANVAS Co

1944

Il faut attendre courrant 1945, pour que la couleur devienne de nouveau uniforme et uniquement dans l'Olive Drab No.7.

 

Fabricant:

Année de Fab.:

BEAUMONT'S

1945

BOYT

1945

CENTRAL TARPAULIN Co

1945

M. D. Mfg. Co

1945

VICTORY CANVAS Co

1944 - 1945

 

© usarmydatatadepot - Tous droits réservés | Mentions légales  | Les statistiques

   

 

 Liens partenaires

_____________________

 

 

 Nous contacter-

_________________________

www.usarmydatadepot.com

www.roquefort.fr   usarmydatadepot@outlook.fr

 

www.roquefort-societe.com    
  

 

 

Retour page d'acceuil

   

© 2017 usarmydatadepot