74-H-93 Haversack M-1928

Stock No. 74-H-93

 

"HAVERSACK, M-1928"

 

(U.S. ARMY Specification No 6-176 du 20/02/1929)

 

Photos issues de la collection Gérard Delavallée.

(Sauf mentions contraires)

Les textes et les photos sont la propriété du site. Reproduction interdite.

 

 

 

S’il est une aberration d’inadaptation au combat d’un équipement, le Haversack M-1928 en fait partie. Déjà utilisé durant le premier conflit mondial, sous la dénomination de Haversack M-1910, il se révélât inadapté sur le front européen, du fait que le soldat devait démonter complètement son sac pour en extraire un élément de celui-ci et devait avoir à disposition une surface plane pour le reconstituer. Et malgré cela, le Quartermaster conservera cet équipement au catalogue des fournitures et lancera même une transformation mineure du M-1910 pour créer le M-1928. Cette modification ne conservera que l’ajout d’une sangle dorsale.

 

Plan du Haversack M-1928 effectué par le bureau d'étude du dépôt de Jeffersonville.

 

                                                                        

Haversack, M-1910  

Haversack, M-1928

 Sur ses deux vues, il est très difficile, voir impossible de faire la distinction entre les deux modèles.

 

                                                                       

Haversack, M-1910 

Haversack, M-1928

 

Pourquoi une telle modification, alors que le Belt, Carbridge, Cal. 30. M-1923, ne possédait qu’un œillet de fixation sur la sangle de réglage, correspondant à la configuration du Havresac M-1910, avec une seule sangle dorsale.

 

 

Photo du montage sur ceinturon Cal.30

Version M-1910

 

 

Photo du montage sur ceinturon Cal.30

Version M-1928

 

Ce Havresac M-1928, sera fabriqué à neuf millions d’exemplaires durant 1941 à 1943, avec un pic de production d’environ 70% des fabrications sur l’année 1942, correspondant à la mobilisation des troupes américaines. Malgré cela, 20% des sacs en dotation durant la seconde guerre mondiale seront des modèles M-1910.

 

Les fabrications seront réalisées dans une forte toile de coton assemblé par couture, dont les teintes varieront suivant les années de conception. Il existe des exemplaires datés de 1942, qui seront conçus dans une toile de tissu en coton sergé, ressemblant à la trame des blousons Winter.

 

 

 

Sac M-1910 de couleur kaki clair

(1917 à 1918)

Sac M-1928 de couleur kaki clair

(1941)

 

 

Sac M-1928 de couleur Olive Drab No3

(1942 à 1943)

Sac M-1928 fabrication British Made

(1943 - 1945)

 

Composition d’un M-1928

   

1 - Le dos :

Rectangle de toile pourvu de sangles et de boucles de serrage, formant les deux cotés.

2 - Le rabat supérieur :

3 - Le rabat inférieur :

4 - Les sangles pectorales :

5 - Les sangles dorsales :

6 - La pochette à gamelle :

(Pouch Can Meat)

7 - La sangle en cuir d’extension de sac:

(Strap Coupling)

8 - L’extension de sac:

(Pack carrier)

Le sac peut être utilisé dans deux configurations. En ordre de combat ou en ordre de marche. Dans la première configuration, le contenu est réduit au strict minimum, afin d’éviter d’alourdir le soldat lors de ses déplacements.

 

Montage du sac en ordre de combat

 

 

Photo du sac monté avec ses outils individuels

 

 

 

 

Photo du contenu réglementaire en ordre de combat, suivant le FM21-100 de 1942.

 

Le contenu réglementaire est composé de :

- 6 Boites de conserve de ration type C, couvrant une journée

- 1 Nécessaire de toilette (Set, toilet)

- 1 Serviette de toilette (Towel, face)

- 1 Imperméable pour la pluie (Raincoat)

- 1 paire de chaussettes (Socks, pair)

 

 

Les 6 boites de rations doivent être placées sur la partie haute du sac et centrées sur celui-ci. La trousse de toilette venant les recouvrir. Le Raincoat sera plié dans le sans de sa longueur et replié en six fois, pour rentrer dans la partie basse du sac.

 

 

 

Pour la fermeture du sac, il suffit de ramener le rabat inférieur sur le contenu et  positionner les deux cotés par dessus, correspondant au tiers de la largeur de la surface du rabat inférieur. Pour solidariser l’ensemble, il faut passer les sangles de coté dans les passants cousus sur le rabat inférieur, pour effectuer le serrage à l’aide des boucles à échelle.

 

 

 

Photo du montage des cotés sur le rabat inf.

 

Sur la partie du rabat inférieur sont cousus deux anneaux demi-lunes pour l’accrochage des crochets des sangles pectorales, uniquement quand le Pack, Carrier n’est pas utilisé. Dans ce cas, les anneaux seront passés dans deux des boutonnières du bas du sac.

 

 

Anneaux passés dans une boutonnière et accrochés.

 

L’ensemble est fermé par le rabat supérieur. Son maintien sera effectué par la sangle inférieur, qui sera elle même retenue par la boucle à échelle fixée sur le derrière de celui-ci.

 

 

                  

Fermeture du sac.

 

 

Montage du sac en ordre de marche

 

La deuxième configuration comprend les mêmes éléments cités précédemment, hormis qu’il y est ajouté un nécessaire de bivouac individuel à l’aide de l’extension de sac (Pack, Carrier).

 

 

 

 

 

Photo d’ensemble du nécessaire de bivouac, comprenant:

- Une demi-toile de tente (Tent, Shelter, Half)

 - Cinq sardines en bois (Pin, Tent, Shelter, Wool

- Un mât pliable (Pole, Tent, Shelter)

- Un cordeau de tension (Lines, Tent, Shelter, Half, Guy)

- Un triangle de suspension pour kit bivouac (Carrier Pack et Strap Coupling)

- Une couverture individelle (Blanket, Wool, od, M-1934)

 

Montage du Kit bivouac sur le Haversack, M-1928

( Suivant FM 21-15 et FM 21-100 )

 

 

Pour ce faire, étant donné que le sac ne peut recevoir un surplus de matériel, une extension est prévue pour transporter ce kit individuel, à l’aide du Carrier Pack et de la Connecting, Strap.

 

 

Pliage de la toile de tente en mointié dans toute sa longueur, puis ramener les deux triangles à l'intérieur à partir des coutures.

 

 

Positionnement de la couverture, centrée sur la toile de tente (La largeur du pliage, doit correspondre à la longueur du mât replié) et disposition des effets de rechange dans la couverture.

 

 

Disposition du mât et des sardines sur la couverture.

 

 

Pliage de la toile en commençant par rentrer les deux cotés vers l'intérieur, puis l'extrémité coté du mât et ce, jusqu'au début de la couverture.

 

 

Roulage de la toile, à partir de l'extrémité coté mât.

 

 

Arrivée à 30 cm de l'autre extrémité. Faire glisser le rouleau dans les deux plis, pour former une enveloppe.

 

 

 

 

 

Détail du montage du Carrier Pack avec la Connecting Strap sur le sac.

L’assemblage s’effectue à l’aide de la Strap Coupling passant dans les boutonnières du sac et de l’extension.

 

 

     

Photo du montage complet avec le carrier pack.

 

D’autre part, le sac est prévu pour recevoir des outils individuels munis de crochet M-1910, et pour cela, il a été pourvu d’une patte rapportée munie d’œillets sur le rabat avant et de deux autres œillets directement sur la toile pouvant recevoir la baïonnette ou la machette.

 

 

      

Photo montage pelle et baïonnette.

 

Les deux sangles pectorales et dorsales sont cousues sur le dos du sac et elles sont pourvues de crochets M-1910 à leur extrémité. Le réglage s’effectuant par des boucles de type à échelle.

 

            

Crochet M-1910 de fabrication américaine

Crochet typique des fabrications British Made

 

 

Photo des boucles à échelle moulées et embouties

 

Variante des boucles à échelle

 

 

 

 

 

Boucle rectangulaire suivant les fabrications Première guerre

Boucle moulée en laiton bronzé

Boucle emboutie en laiton bronzé

Boucle emboutie en acier parkérisé

 

 

 

 

Boucle emboutie en acier bronzé

Boucle emboutie en acier peint

Boucle moulée en acier peint

Boucle rectangulaire en laiton bronzé suivant les fabrications British Made

 

Les différentes fixations des sangles dorsales sur le sac 

 

 Courroies cousues et rivetées

 Courroies cousues

Courroies cousues en une seule partie

 Courroies cousues de teintes différentes de fabrication British Made

 

Touts les sacs, que ce soit sur les M-1910 ou les M-1928, sont marqués des lettres de propriété U.S. sur le rabat supérieur et du millésime avec le nom du fabricant au dos du sac, situé sous la couture des bretelles dorsales.

 

Photo lettrage US.

La forme des lettres peut varier suivant le fabricant

 

Marquage 1918

Marquage Boyt 1942

Marquage British Made

 

Les fabricants américains recencés à ce jour pour les Haversack M-1910 et M-1928:

 

 

Fabricant:

Date:

A. BEIF & Co

1942

AMERICAN LEATHER PRODUCTS CORP

1941

ATLAS Mfg. Co

1941-1942-1943

AVERY

1942

BAKER-LOCKWOOD Mfg. Co. Inc

1941-1942

B.B.S. Co

1942

B.G. Inc

1941-1942

BEARSE Mfg. Co

1942

BOYT

1941-1942-1943

BRADD'S Inc

1942

BUCKLEY STUDIO

1942

CANVAS PRODUCTS Co

1918

CLEVELAND CANVAS GOODS Mfg. Co

1942

C.P. Co

1918

CRAWFORD-AUSTIN Mfg. Co

1941-1942

EXCEL

1941-1942

FELT NOVELTY Mfg. Co

1942

FRY. PROD Inc

1942

G. & R. Co

1942-1943

GLOBE SALES Mfg. Co

1941

HAMILTON SCHEU & WALSH SHOE Co

1942

H.D. GIHON Inc

1942

HUDGINS DIZE Co

1941

INDIANAPOLIS TENT & AWNING Co

1941-1942

JAY S. Co

1942

J.A. SHOE

1941-1942

J.Q.M.D

1941-1942-1943

J. W. JOHNSON Co

1941

KELLBURN

1943

LAIRD SCHUBER

1943

LAGANAS SHOE

1942

LANGDON TENT & AWNING Co 

1942-1943

L.C.C. & Co

1918

L-D Inc

1917-1918

LONG

1918

LUB PROD. Co

1942-1943

MEESE. Inc

1942

MORTON M. ROSE

1942

NEWTON Mfg. Co

1942

N.Y.D.C. Mgf Co

1941

P.B. & Co.

1917-1918

PERKING CAMPBELL

1917-1918

PLANT BROS & Co

1918

R.I.A.

1915-1917-1918

RUBRO

1942

SIMMONS

1918

S.F. Co

1942

SHOLNICK SHOE CORP

1942

THE LANGDON TENT & AWNING Co

1942

VARIED Mfg. Co. Inc

1942

 

 

 

 

 

Stock No. (Identique au Haversack)

 

"POUCH, CAN MEAT, HAVERSACK, M-1928"

 

(U.S. Army Specification No. 6-176 du 29/02/1929)

 

 

Une pochette à gamelle (Pouch Can Meat) confectionnée dans la même toile, recevant les couverts et la gamelle, est définie comme un élément faisant partie intégrante du Haversack M-1928. Sa fixation étant prévue à cet effet sur le rabat supérieur du sac à dos. Elle est fermée par un rabat maintenu par un bouton mécanique sur les versions M-1910 ou par une sangle tissée avec serrage par une boucle à échelle sur les M-1928. Les teintes des tissus varieront dans le même temps que les couleurs des sacs.

 

Plan du Pouch Can Meat effectué par le bureau d'étude du dépôt de Jeffersonville.

 

                                                              

Khaki Sade No 1 - M-1910

Olive Drab No 3 - M-1928

Olive Drab No 7 - M-1928

British Made - M-1928

 

Sur son dos, la pochette possède des boucles rectangulaires, fixées par une bande de webbing, permettant le montage sur le rabat avant du havresac.

 

Photo du dos de la pochette

 

Photo du montage sur le rabat avant

 

A l’intérieur de la pochette, une bande de toile a été cousue sur le dos, afin de créer trois logements destinés au rangement des couverts.

 

Photo intérieur pochette avec équipement avec son contenu

 

Les pochettes ne sont généralement jamais pourvues de marquage, hormis sur les fabrications British Made et sur des productions en toile OD No7.

 

Marquage British Made

 

 

Marquage fabrication américaine de 1944 en Olive Drab n°7

 

 

 

© usarmydatatadepot - Tous droits réservés | Mentions légales  | Les statistiques

   

 

 Liens partenaires

_____________________

 

 

 Nous contacter-

_________________________

www.usarmydatadepot.com

www.roquefort.fr   usarmydatadepot@outlook.fr

 

www.roquefort-societe.com    
  

 

 

Retour page d'acceuil

   

© 2017 usarmydatadepot