74-P-143-60 Pocket Magazine Double Web

Stock No 74-P-143-60

"POCKET, MAGAZINE, DOUBLE-WEB, for CARBINE, CAL. 30., M-1"

(Specification J.Q.M.D. No. 98)

Photos issues de la collection Gérard Delavallée.

(Sauf mentions contraires)

Les textes et les photos sont la propriété du site - Reproduction interdite.

 

Suite à l'adoption à la fin de l'année 1941 d'une carabine Cal. 30M1, pour équiper les soldats des unités de services, n'ayant pas la nécessité d'employer le lourd et encombrant fusil Garand, l'introduction de cette nouvelle arme nécessite la création en 1942, d'une pochette spécifique pour le transport des munitions. Elle est prévue pour recevoir deux chargeurs de 15 coups et les premiers lancements en fabrication à grande échelle, auront lieu en 1942. Elle sera remplacée au cours de l'année 1943, par une version pouvant recevoir tant les chargeurs de carabine, que des clips chargeurs de 8 coups pour le fusil M1 (Pocket Cartridge Cal. 30 M1 Carbine or Rifle).

 

Carbine USM1A1, accompagnée de pochettes type I et II, pour le transport de deux chargeurs de 15 cartouches Cal. 30 M1.

 

        

 

Cette pochette que nous dénomerons Type I, porte la désignation de Pocket, Magazine, Doudle, Web, Carbine, Cal.30M1 dans le catalogue du Quartermaster, dont elle a été produite de 1942 à 1944. Prévue pour le transport de 2 chargeurs de 15 cartouches Cal.30M1, cette pochette peut être fixée sur le ceinturon M-1936 ou sur la crosse de la carabine, bien que cette deuxième solution n'est été prévue au départ de la conception, mais rapidement adopté par les détenteurs de cette nouvelle arme, afin de libérer de l'espace sur le ceinturon ou d'accroitre la dotation en munition. Elle a été remplacée à partir de 1943, par une pochette type II (voir ci dessous) et a été déclaré Limited Standard à partir de 1946. 

 

                                                                      

Fabriquée à partir de coton filé, appelé Webbing, sur la face avant, formant par coutures les deux logements pour les chargeurs et d'une toile en coton formant quant à elle le dos, le passant et le rabat.

Une bande de coton filé est cousue sur le sommet des deux logements pour recevoir la partie male du bouton pression Life the Dot.

 

 

 

 

 Le dos de la pochette est confectionné avec de la toile de coton recevant par coutures les deux logements à chargeurs en webbing. La toile est pliée sur elle même et cousue dans la partie haute, prenant en sandwich le rabat afin de former le passant de ceinturon et les parties extérieures de la toile qui sont gansé du toile de coton. Un bouton pression mâle est positionné, désaxé sur la largeur du passant, afin de pouvoir bloquer en place la pochette sur le ceinturon M-1936, pourvu quant à lui d'un bouton femelle de type Durable.

 

 

 

Montage sur ceinturon Belt Pistol or Revolver  M-1936, permet de distinguer le bouton pression femelle, pour le maintien de la pochette, à l'aide du pression mâle fixé sur le passant.

 

 

Autre montage, effectué sur la crosse de la carabine, nécessitant le démontage de l'arme, pour faire glisser la pochette. Cette application n'a pas été prévue au départ de la conception, mais rapidement adoptée par les détenteurs de la carabine, afin de libérer de l'espace sur le ceinturon ou d'augmenter la dotation de munition.

 

 

 

Au même titre que l'ensemble des équipements en toile qui ont été fabriqués durant la seconde guerre, la pochette subit un changement au cours de l'année 1943, entrainant des variations d'assemblage, suite à un besoin de liquider les anciens stocks de toile et de Webbling.

 

   

 Version standard fabriquée de 1942 à 1943 dans une couleur uniforme Olive Drab n°3

 

 

Version standard fabriquée de 1943 à 1945 dans une couleur uniforme Olive Drab n°7

 

 

Nous ne montrons ci dessous, qu'une infime partie des nombreuses variantes qui ont été réalisées lors de l'assemblage avec des matériaux de couleurs différentes.

   

 Fabrication J.Q.M.D 1942 avec de Webbling od 3 et de la toile Kaki sable provenant d'anciens stocks de la première guerre.

   

 Fabrication HOFF 1943 avec de Webbling od 7 et de la toile od 3

 

 

 

Toutes les pochettes de type I sont marquées du millésime et du nom du fabricant sur le passant, au dessus du bouton pression de type Durable.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques fabricants recensés

Date

A.G. CORP

1943

AIRTRESS MIDLAND

1943-1944

ALDON

1943

APPLETON AWNING SHOP

1943

ATLAS AWNING

1942

ATLAS Mfg Co

1943

AVERY

1943

B.B. Inc

1943

B.B.S. Co

1943

BISCAYNE TENT & AWNING Co

1943

BOYD & GOULD

1943

BOYT

1942

CHARLOTTE TENT & AWNING Co

1943

COGLIZER TENT & AWNING Co

1943

D.M. SHOE Co

1943

EXCEL

1943

G & P Co

1943

G & R Co

1943

GAILEE

1943

GAMLIN FASHIONS OF AMERICA Inc

1942

GATES Mfg Co

1942

G.B. Mfg Co

1943

GEN S. CORP

1943

GEORGE S. RUMLEY Co

1943

HAMLIN CANVAS GOODS

1943

HAV. STCH. Co

1943

HEPBURN Mfg Co

1943

HOFF

1943

J.S & S. Co

1943

J.Q.M.D.

1942-1943

KADIN

1943

KINGSLEY FASHIONS Inc

1943

LAIRD SCHOBER

1943

LEE

1943

LUCE MANUFACTURING Co

1943

MID-WEST DUCK & CANVAS Co

1942-1943

MORROW & DOUGLAS

1943

PARFAIT

1942-1943

R.B. HANSON Mfg. Co

1942-1943

RUBON K.C.

1942-1943

SACO-MOC SHOE CORP

1942-1943

S.F. Co. Inc

1943

S. FROEHLICH Co

1943

T.F.S Co

1943

THOMPSON'S

1943

UNITED DEFENSE

1943

UPDIKE AWNING Co

1943

VICTORY

1943

WALTER E. ALLEN

1943

 

Les lettres de propriété sont marquées à l'aide d'un tampon encreur noir sur la face avant du rabat, au dessus du bouton pression. Les lettrages peuvent être différents suivant le fabricant ou de l'année de fabrication.

 

Lettrage typique des équipements en toile que l'on observe sur les fabrication de 1917 à 1945.

 

 

Lettrage observé sur une fabrication CHARLOTTE TENT & AWNING Co de 1943

 

 

POCKET, MAGAZINE, DOUBLE WEB, CARBINE, CAL.30, M1 (E.T.O)

 

La pochette a été produite de 1943 à 1944 suivant des commandes réalisées par les bureaux de l'intendance en angleterre et réalisées par des confectionneurs anglais. Elle est concue sur le même principe que le modèle américain. Cette production, dite British Made, est réalisée uniquement à partir de Webbing de couleur Kaki sable, ce qui la caractérise de ces omologues et le rabat est cousu en forme de pointe. Il ne faut pas la confondre avec les fabrications U.S.M.C, qui sont identiques au niveau de la coupe que la version anglaise.

 

Caractéristique des versions British Made, l'assemblage n'est effectué qu'à partir de coton filé (Webbing) de couleur Kaki sable. Sur ce modèle fabriqué par A.C. Ltd en 1944, l'assemblage et la confection des logements de chargeur, sont effectués par coutures. Il existe des pochettes confectionnées sans couture, issues de la société Mills Equipment, qui suivant leur brevet, tisse la pochette à l'aide d'un métier à tisser en une seule pièce de tissu, sans reprise.

 

Bouton pression typique des fabrications anglaises, issu du marché civil.

   

Les pochettes sont marquée à l'intérieur du rabat, du millésime et du code fabricant. La flêche avec un numéro à 3 chiffres, incrit sur le coté droit, correspond au code du réceptionneur de l'armée anglaise, pour le compte des américains.

Les fabricants recencés à ce jour

A.C. Ltd 1944

B.S. Ltd 1944

M.E. Co (Mills) 1944

M.W. & S. Ltd 1944

 

 

© usarmydatatadepot - Tous droits réservés | Mentions légales  | Les statistiques

   

 

 Liens partenaires

_____________________

 

 

 Nous contacter-

_________________________

www.usarmydatadepot.com

www.roquefort.fr   usarmydatadepot@outlook.fr

 

www.roquefort-societe.com    
  

 

 

Retour page d'acceuil

   

© 2017 usarmydatadepot