Dossier - Belt, Cartridge, Cal. .30

    Belts Cartridge Cal. 30                                                                                                        

 

Photos issues de la collection Gérard Delavallée.

(Sauf mentions contraires)

Texte et photo sont la propriété du site. Reproduction interdite.

 

 

Ce ceinturon, dénommé à tort  par les collectionneurs comme ceinturon Garand, est en fait un élément confectionné à la base pour les lames chargeurs du fusil M-1903. Cette confusion est normale, car son utilisation sera préservée lors de l’approbation du nouveau fusil automatique cal. 30, du fait que la nouvelle lame chargeur de 8 cartouches qui pouvait être insérée dans les pochettes du ceinturon M-1923.

Il sera copié sur le modèle M-1917 qui sera lui aussi issu du modèle M-1910. Tout comme son prédécesseur, le M-1923 sera décliné sous deux versions. Le Belt, Cartridge, cal. 30, Mounted (réservé aux troupes montées et pourvu de neuf logements pour les lames chargeurs) et le Belt, Cartridge, cal. 30, Dismounted (Attribué aux troupes à pied et quant à lui, pourvu de 10 logements). Sa fabrication ne sera réellement lancée qu’à l’entrée en guerre des Etats Unis en 1941, car les anciennes productions de M-1910 suffiront largement à l’équipement des troupes pendant l’entre deux guerres.

 

Belt, Cartridge, cal. 30, Mounted, M-1918

 

Le ceinturon M-1918 possède 9 pochettes, pouvant recevoir 18 lames chargeur. Un emplacement, munit d'un bouton pression femelle de type Durable, permet de recevoir un porte chargeur de pistolet.

 

Belt, Cartridge, cal. 30, Dismounted, M-1917

 

Version identique du modèle décrit ci dessus, si ce n'est que le ceinturon sera pourvu non pas de 9 logements, mais de 10 pochettes.

 

Fabrication Mills, caractéristique à sa conception en une seule phase lors du tissage.

Détail de la bouclerie arrière, spécifique des fabrications première guerre. Le réglage s'effectuent à l'aide deux deux crochets fixés sur le fourreau de la sangle de réglage et venant se crocheter sur des oeillets placés au dos du ceinturon.

 

  

Deux types de marquages peuvent se rencontrer sur les ceinturons de la première guerre. Sur le dos ou à l'intérieur du premier rabat du coté gauche.

 

Les fabrications M-1917 et M-1918, seront-elles aussi utilisées lors de la seconde guerre, jusqu’à l’épuisement des stocks disponibles et seront déclarées Limited Standard au cours de l’année 1941. Fabriqué dans une toile de coton tissé (Webbing) de couleur kaki sable. Il sera assemblé à partir de plusieurs éléments ( Dos, devant et boucleries) ou suivant le brevet exclusif aux sociétés Mills et Russel, consistant à produire l’effet à l’aide d’un métier à tisser en une seule fois sans avoir avoir recours à un assemblage. Les ceinturons M-1917 et M-1918 seront pourvus de pochettes pouvant recevoir 2 lames chargeur de 5 cartouches de cal.30. Alors que le M-1910, possédait une patte de maintien des lames chargeurs. La version de 1917, n’en sera par pourvue et cette fonction ne réapparaîtra que sur le nouveau modèle M-1923.

 

Stock No. 74-B-160

 

"BELT, CARTRIDGE, CAL. .30, DISMOUNTED, M-1923"

 

(U.S. Army Tentative Specification No 6-180B du 14/10/1941)

 

 

Fabrication américaine en toile de coton tissé de couleur OD #3, fabriquée de 1941 à 1943.

 

 

Fabrication américaine en toile de coton tissé de couleur OD #7, fabriquée fin 1943 à 1945.

 

 

Fabrication anglaise (British Made) en toile de coton tissé de couleur kaki sable, fabriquée fin 1943 à 1945.

 

 

 

Devant l’entrée en guerre inévitable de l’Amérique, un plan de fabrication d’équipement sera réalisé par le Quartermaster Depot au début de l’année 1941. Le ceinturon M-1923 sera lancé en fabrication au cours de cette même année et sera à son apogée en quantité produite dans l’année 1942. Simplifié dans sa conception de par le système de réglage de la sangle arrière, il ne subira pas de transformation majeure par rapport à son prédécesseur. Il sera toujours fabriqué dans une toile de coton tissé, hormis que sa teinte sera de couleur Olive Drab Shade n°3 utilisée jusqu’en 1943, a été remplacée par Olive Drab Shade n°7 après cette date et cela jusqu’à la fin de sa fabrication en 1945. Il est composé de trois éléments pour sa conception: D'une sangle arrière de réglage et de deux cotés de 5 pochettes.

 

Tout comme le modèle M-1910, les pochettes seront pourvues d’une patte de maintien venant se fixer sur le devant de la pochette par un bouton pression de type Durable,  pour retenir les chargeurs de 5 cartouches, lors de l’extraction d’une des deux lames. Ce système évitant la perte de munitions lors de déplacement et évitant au soldat de refermer le rabat de la pochette à chaque utilisation. Cette fonction sera obsolète pour les lames chargeurs de 8 cartouches.

 

Pochette recevant 2 lames chargeur de 5 cartouche. La deuxième lame étant retenue par la patte de maintien, pour éviter de la perdre lors d'un déplacement.

Pochette avec une lame chargeur de 8 cartouches. La patte de maintien est placée au fond de la pochette ou coupé par le soldat, car sans effet avec cette configuration.

 

 

Détail du système de réglage par une boucle et la sangle étant retenue par des passants en tissu cousus sur de dos du ceinturon.

 

Détail de la boucle fixée par couture sur le dos et du crochet maintenant les pochettes à la sangle.

 

Les passants en toile de coton tissé peuvent être différents suivant les versions. En haut, une version de fabrication américaine avec des passants d'une largeur de 4 cm et en bas, une fabrication anglaise avec des passants de maintien de 1 cm.

 

Les deux cotés du ceinturon sont équipés de boucles d'accrochage, fixés par couture sur la toile. Ils peuvent varier suivant les années de fabrication, dans leur forme et dans la matière utilisée.

 

Boucle male et femelle de fabrication premier guerre, sur une fabrication Mills de 1942.

 

 

Boucles en laiton bronzé, utilisées lors du premier conflit (1942)

Boucles en laiton bronzé (1941 à 1942)

Boucles en zamak peint (1942 à 1945)

Boucle en laiton peint avec ergot plus prononcé, typique des fabrications British Made (1943 à 1945)

 

Les ceinturons seront marqués des lettres de propriété U.S. au niveau de la première pochette du coté droit et sur le dos du même coté sur la majorité des cas, du nom du fabricant et du millésime de fabrication.

 

 

Marquage sur la pochette sur les versions américaines.

            

Marquage sur le rabat sur cette version anglaises (British Made) - Existe également avec le marquage sur une pochette.

 

 

 

Fabrication américaine de 1942, par Burlington Mills. Inc.

          

Sur les fabrication British Made, le marquage est effectué sur les deux cotés du ceinturon. Fabrication de 1944, par M.E. Co ( Mills Equipment Company)

 

Les différents fabricants recensés à ce jour:

ATLAS

BGS Co.

BOYT

BURLINGTON Mfg. Inc.

CENTRAL SLIPPER Mfg. Inc.

DM SHOE Co.

S.FROEHLICH Co.

HARIAN Mfg. Co.

HINSON Mfg. Co.

HS. Mfg. Co.

LEESE Mfg. Co

MIDWEST DUCK & CANVAS

MILLS EQUIPMENT Co.

R.M. Co.

RUSSELL Co.

 SHOE Co.

 

La couleur de la toile de tissu filé subira un changement au cours des années de guerre. Les premières fabrications étant lancées en OD #3, puis à partir de 1943, dans la nouvelle couleur O.D. Shade 7 procurant un meilleur camouflage.

 

 

 

 

Olive Drab shade n°3 ou Olive terne de teinte n°3 (1941 à 1943)

Olive Drab shade n°7 (1943 à 1945)

Kaki sable correspondant aux fabrications British Made (1943 à 1945) 

 

Ce ceinturon, fabriqué par Burlington Mills. Inc. en 1942, est confectionné de 2 teintes différentes (kaki sable pour les rabats et OD #3 pour les pochettes et le dos. Ce type de fabrication, correspond à une pénurie de toile de coton filé, lors de la montée en puissance de firme du textile et suite à une pénurie de matières premières, les confectionneurs utiliseront des anciens stocks réformés de toile provenant de la première guerre. A noter, que les boucleries seront elles aussi, issues d'anciens lots d'équipement M-1917 et M-1918. 

 

La sangle de réglage mesure 54 cm et elle est munie de deux fourreaux métalliques rivetés à ses extrémités. Un oeillet est positionné en son milieu, destiné à recevoir le crochet dorsal du Haversac M-1910 uniquement (voir dossier Haversac, M-1928). Nous ne connaissons pas la raison du retrait des deux oeillets qui étaient sur la sangle des M-1917 et M-1918, alors que le nouveau sac à dos M-1928, possède quant à lui deux crochets dorsals.

 

 

La sangle de réglage du bas est un modèle M-1918, possèdant trois oeillets. Les deux autres étant des modèles M-1923 avec un seul oeillets.

 

Les fourreaux de sangles dorsales

Laiton peint( 1941 à 1943)

Acier peint en noir (1943 à 1945)

Acier Parkérisé (1942 à 1943)

 

Laiton peint de fabrication British Made (1943 à 1945)

Toutes les pochettes sont fermées par des boutons pressions de type Lift the Dot. Ce type de bouton issus d'un brevet civil du fabricant Fred S.Carr de Cambridge dans la massachusetts, sera adopté en 1912 par l'armée américaine pour tous les équipements en toile de coton tissé. Seule la société United Carr Company sera le fournisseur durant les années entre deux guerres, sous la marque Dot. Ce n'est qu'à partir de 1942 et devant les besoins énormes suite à la mobilisation, que la Rau Fastener Compagny de Providence produit pour le compte de l'armée des boutons pressions sous la marque Klikit et Star. Des produits commerciales seront présent sur les équipements de production anglaises, sous la marque de United Carr et la dénomination Lift the Dot.

Les productions de United Carr sont reconnaissables au point embouti sur la partie femelle et la Rau Fastener quant à elle possède en signe de reconnaissance, une étoile.

 

 

 

Feuillet issus du Catalog Class 42 of Aeronautical Materials de 1943.

 

Bouton pression en laiton peint en noir, issu des fabrications British Made ( 1943 - 1945 )
Klikit de la Rau Fastener Company, en laiton brut (1942 )
Klikit de la Rau Fastener Company, en laiton bronzé ( 1943-1945 )
Pression de la société United Carr en laiton avec pour simple marque qu'un point embouti ( 1941-1942 )
       

Pression de la société United Carr en laiton bronzé avec pour simple marque qu'un point embouti ( 1941-1943 )
Star de la Rau Fastener Company, en laiton brut ( 1942 )

Star de la Rau Fastener Company, en laiton bronzé ( 1942-1943 )

Star de la Rau Fastener Company, en acier bronzé ( 1942-1945 )
 

Fabriquant ayant un S dans un triangle inconnu à ce jour. Vu sur des pochettes de 1943 à 1945
 

 

Stock No. 74-B-180

 

"BELT, CARTRIDGE, CAL. .30, MOUNTED, M-1923"

 

(U.S. Army Tentative Specification No 6-180B du 14/10/1941)

 

Ce ceinturon du type pour troupes montées ne sera fabriqué que par la société Burlington durant l'année 1941 et il sera dans la même année déclaré obsolète (Limited Standard). Sa distribution ne sera effectuée qu'aux troupes de soutien armées du fusil M-1903 ou M-1917 et en grande partie aux troupes françaises de libération.

 

 

Ouvrages consultés pour cet article:

Militaria Magazine

Uniforme Magazine

The Officer's Guide 1941 et 1944

FM 21-15 Individual Clothing and Equipment 1944

FM 21-100 Soldier's Handbook 1941

QM1 - Quartermaster Supply Catalog 1943

QM1 - Quartermaster Supply Catalog 1946

 

Sites consultés pour cet article:

http://www.usmilitariaforum.com

 

 

© usarmydatatadepot - Tous droits réservés | Mentions légales  | Les statistiques

   

 

 Liens partenaires

_____________________

 

 

 Nous contacter-

_________________________

www.usarmydatadepot.com

www.roquefort.fr   usarmydatadepot@outlook.fr

 

www.roquefort-societe.com    
  

 

 

Retour page d'acceuil

   

© 2018 usarmydatadepot