Dossier - Habillements - Jacket HBT

  Dossier Jackets Herrigbone Twill -

 

Photos issues de la collection Gérard Delavallée.

(Sauf mentions contraires)

Les textes et photos sont la propriété du site - Reproduction interdite

Cette tenue a été adoptée en 1941, fait suite à la refonte des habillements de l'US Army, à la demande du président Roosevelt, pour redonner une meilleure image de son armée, en vu d'incorporer de nouvelles recrues. Sa fabrication sera réalisée dans un tissu en coton à trame en forme d'arrêtes de poissons, denommé Herrigbone Twill et qui était déjà utilisé pour la combinaison de travail de l'Air Force Corps dès 1939. Le Quartermaster définira dans un premier temps son usage pour l'entraînement et les corvées, et sera ensuite attribué aussi, comme tenue de combat pour les climats tropicaux. Elle sera très vite détournée à partir de 1943 de son usage défini par le règlement, pour rentrer dans les équipements de combats pour l'ensemble des troupes et aussi de rentrer dans les effets de protections contre les gaz vésicants.

Trame de tissu Herrigbone Twill, adopté en 1939.

 

La couleur du tissu variera suivant les modèles, du kaki vert clair appelé light OD, au kaki vert foncé dit Olive Drab No7.

Olive Drab No.3

Olive Drab No.7

(Avril 1941 à avril 1943)

(A partir d'avril 1943)

 

Toutes les fabrications seront en majorité fermées au niveau de la boutonnière ou des poignets, par des boutons mécaniques de type M-1941.

 

Bouton à treize étoiles (Botton, Metallic, Selt-Tracking, 27-ligne), standardisé en 1941 et équipant la majorité des effets HBT.

 

 

Les vestes seront équipées de deux poches de poitrines de contenances diverses suivant les modèles. Elles seront fermées par un rabat cousu et maintenu par un bouton métallique.

Poche avec soufflet central et rabat biseauté 

Poche cargo avec soufflet latéral

Poche cargo avec soufflet latéral et central

(M-1941)

(M-1942 et M-1943)

(M-1942 et M-1943)

 

Toutes les versions seront pourvues dans la poche droite, d'une étiquette de contrats (Contractor's Label) en tissu léger, recouvert d'un enduit cellulosique blanc avec toutes les mentions liées à l'effet.

Comment lire une étiquette de contrat?

 

Voir les différents fournisseurs

 

Suivant le tableau ci-dessous, les vestes subiront des modifications au cahier des charges d’origine de par l’adjonction au numéro de spécification, des quatre lettres Tent (Tentative) et d’une lettre après le numéro, désignant une modification mineure n’entraînant pas une modification du cahier des charges général, mais pouvant changer la désignation de l’article. Lorsque le Quatermaster veut entériner l’ensemble des modifications, il rétablit un nouveau cahier des charges et de par ce fait, attribut un nouveau numéro de spécification et ou une nouvelle désignation de l’article et du numéro de stock.

 

LES VERSIONS:

 

Cette veste subira tout au long du conflit des transformations dans sa coupe ou dans sa couleur, qui sont décrites dans le dossier ci dessous.

Afin de comprendre les différences entre les modèles de notre étude, il faut revenir sur le référencement du Quartermaster concernent notamment les chemises.

Lors de l’établissement du cahier des charges pour la confection de la chemise, le Quartermaster définira le nouvel effet, suivant les termes ci-dessous.

 

-         La désignation: JACKET, HERRINGBONE TWILL

(Référencement sous ce nom au catalogue du Quartermaster Depot) 

-         *Le numéro de Stock: 55-J-424 à 55-J-494

(Correspondant toujours à la désignation de l’effet au catalogue du Quartermaster et évoluant suivant les tailles. Il sera différent lors d’une modification dans la désignation de l’habillement).

-         Le cahier des charges : Q.M.C. (Quartermaster Corps ) Spec. (Specification) Tent. (Tentative) P.Q.D. (Philadelphia Quartermaster Depot ) 45 (Cahier de charge d’origine) B (Indice de modification)

 

 

Pour faciliter la reconnaissance des différentes versions, ce tableau reprend toutes les modifications depuis l'origine de la veste.

Dénomination

Spec.

Transformations

No. Stock

JACKET, HERRINGBONE, TWILL

Spec. P.Q.D. No. 45 du 3/04/1941

2 poches de poitrine avec plis de complaisances, bande rapportée au niveau des hanches, pouvant être ajustées par des boucles de serrage et bande de tissu rapporté dans le dos, au niveau des épaules. Fabriqué dans une toile à chevron de couleur light OD (Vert clair)

55-J-424 à 55-J-494

JACKET, HERRINGBONE, TWILL

Q.M.C. Tent. Spec. P.Q.D. No. 45A du 16/01/1942

Ajout à la gamme de fabrications des tailles en pointure 34.

55-J-414 à 55-J-494

JACKET, HERRINGBONE, TWILL

Q.M.C. Tent. Spec. P.Q.D. No. 45B du 2/11/1942

Augmentation de la capacité des deux poches, avec la suppression de la bande rapportée au niveau des hanches. Simplification de l'ajustement aux poignets.

55-J-414 à 55-J-494

JACKET, HERRINGBONE, TWILL, SPECIAL

Q.M.C. Tent. Spec. P.Q.D.  No. 45C du 9/01/1943

La taille sera indiquée par une étiquette brodée et cousue sous le col. Ajout d'un plastron derrière la boutonnière, pour que cet effet rentre dans les équipements anti-vésicants.

55-J-532-30 à 55-J-542-30

JACKET, HERRINGBONE, TWILL, SPECIAL

Q.M.C. Tent. Spec. P.Q.D.  No. 45D du 12/03/1943

Suppression de la bande de tissu rapportée sur les épaules, des deux plis d'aisance et ajout de deux boutons sur l'arrière du col. Autorisation aux fabricants de remplacer les poches par un modèle avec soufflet central sur les dernières fabrications en couleur light OD. (Indiqué par: With Exceptions)

55-J-532-30 à 55-J-542-30

JACKET, HERRINGBONE, TWILL, SPECIAL, OD N°7

Q.M.C. Tent. Spec. P.Q.D.  No. 45D du 12/03/1943

Couleur passant en Olive Drab Shade n°7 et ajout à la gamme de fabrications des tailles en 32 et 50.

55-J-508-27 à 55-J-509-30

JACKET, HERRINGBONE, TWILL, SPECIAL, OD N°7

Q.M.C. Tent. Spec. P.Q.D.  No. 45E du 15/07/1944

 

Stock No 55-J-508-27 à 55-J-509-30

 Suivant le tableau et d'après les numéros de stock, on peut considérer 3 versions de fabrications. La M-1941 pour la JACKET HERRINGBONE TWILL, la M-1942 pour les versions en effets anti gaz et la M-1943 dans la nouvelle couleur de camouflage Olive Drab Shade N°7.

 

Cette veste au type I posséde toutes les étiquettes d'assemblage, tel que lors de sa livraison au Quartermaster Dépôt. Ce système de repère sert à éviter aux couturières de mélanger les tailles et de rester homogène dans les teintes, lors de l'assemblage.


 

 

JACKET, HERRINGBONE TWILL

Spec. No. 45 du 3/04/1941

Stock No 55-J-424 à 55-J-494

 

 

Illustration du cahier des charges No 45 du 3 avril 1941.

 

Cette veste est la première fabrication des nouvelles tenues deux pièces, attribuées aux nouvelles recrues, pour l'instruction ou pour les corvées. D'une coupe Sportswear afin de conférer aux soldats une meilleure image lors de leur entraînement ou en casernement, tranchant nettement avec les anciennes tenues de corvées de couleur bleu, est issue directement de stylistes civils. Ce 1er modèle est pourvu de deux poches de poitrines avec soufflets n'ayant pas d'utilité, hormis à titre décoratif, au même titre que la bande de tissu cousue à la taille est fermée par deux boutons mécaniques et pouvant être ajusté à l'aide de deux pattes réglable au niveau des hanches. Une pièce rapportée de tissu, sera ajoutée au niveau des épaules. Elle était prévue dans sa coupe pour être portée avec le col ouvert ou fermé, à l'aide du bouton caché sous le rabat du col gauche. Elle est fabriqué dans un tissu à chevron (Herringbone Twill) de couleur light Olive Drab, soit un kaki vert clair et ce jusqu'à l'apparition du cahier des charges 45D du 12/03/1943.

 

      

 

Un pli d'aisance est confectionné au niveau des omoplates pour rendre les mouvements plus aisés au soldat, sans que celui-ci ne soit restreint dans ces déplacements. Une bande de tissu sera rapporté au niveau des épaules, ayant une trame du tissu inversée du reste de la veste.

 

 

Patte de réglages

 

La veste est fermée par une boutonnière de sept à huit boutons, suivant la taille, en métal noirci de type M-1941 adoptés le 2/04/1941 sous la Spec N°44. Ils sont ornés de 13 étoiles sur la face apparente et fixée sur la tenue, à l'aide d'une pointe venant se bloquer dans la partie femelle du bouton.

 

 

 

La taille sera indiquée par encrage sous le col de la face intérieure, ainsi que sur l'étiquette de contrat (Contractor's label) cousue dans la poche droite. Chaque taille fera référence à un numéro de stock dans le catalogue du Quartermaster.

 

 

 

L'enmanchure des bas de manches sont pourvus d'une ouverture permettant le passage du poignet et dont la fermeture est assurée par deux boutons, ainsi facilitant l'ajustement sur le poignet.

 

 

 

 

JACKET, HERRINGBONE, TWILL

Q.M.C. Tentative Specification P.Q.D. No. 45A du 16/01/1942

Stock No 55-J-424 à 55-J-494

 

L'ajout d'une lettre au numéro du cahier des charges, justifie une modification dans la rédaction de celui ci. De fait, à partir du 16/01/1942, le Quartermaster Corps, ajoutera la taille 34 dans la gamme des tailles de cet effet, se qui en modifiera le référencement sur les numéros de stock. Ce sera la seule modification qui sera apportée au modèle d'origine et cela jusqu'à l'apparition de la nouvelle coupe simplifiée en novembre 1942.

 

 

 

 

JACKET, HERRINGBONE TWILL

Q.M.C. Tentative Specification P.Q.D. No. 45B du 2/11/1942

Stock No 55-J-424 à 55-J-494

Illustration du cahier des charges No 45B du 2 novembre 1942.

 

Dés 1942, le treillis est devenu une tenue de combat pour les régions chaudes et devant un besoin important de tenue, suite à l'entrée en guerre de l'Amérique en 1941, les premiers modèles de vestes H.B.T. (HerrigBone Twill), seront remplacées par une version simplifiée, permettant aux fabricants d'accroître leurs fabrications. De fait, le modèle M-1941 était inadapté à une fabrication de masse du fait de sa complexité dans sa coupe et qui ralentissait les usines du textile.

La nouvelle coupe est dépourvue des pattes de serrage, ainsi que de la bande rapportée au niveau de la taille. De vraies poches, dites Cargo, seront placées sur la poitrine, procurant un réel espace pour le transport de petits matériels.

 

     

 

La version simplifiée conservera les deux plies d'aisance au niveau des omoplates, ainsi que la bande de tissu rapportée au niveau des épaules.

 

L'enmanchure des poignets sera simplifiée, par la suppression de l'ouverture du bas de manche et de la bande rapportée, par la création de deux boutonnières permettant l'ajustement de l'ouverture.

 

 

Le Quartermaster Corps demandera lors de la définition de cette nouvelle version, que les poches puissent contenir au minimum une ration de combat de type K, car suivant les demandes de l'infanterie lors des combats en Afrique du nord, les soldats n'emportaient que le minimum avec eux lors de leur déplacement et devaient pouvoir transporter le nécessaire pour une journée sur le front, à l'aide d'une tenue adaptée.

 

L'ensemble de ces modifications fera l'objet d'un changement dans le cahier des charges, comme le montre cette étiquette.

 

Le Quartermaster laissera la liberté aux différents fabricants d'utiliser des boutons mécaniques de fournitures civils ou provenant d'autres éléments d'équipements, que la version standardisée M-1941. Cet accord interviendra suite à la pénurie de boutons standards et devant les besoins importants dans les années 1942 et 1943. 

Bouton standard à étoiles de type M-1941.

Bouton métallique utilisé sur les toiles de tentes individuelles et sur la musette M-1936.

Bouton issu de l'industrie civile.

Bouton en mélamine employé entre autre sur le Field Jacket M-1941.

Bouton issu de l'industrie civile.

Bouton de type standard à étoiles de couleur kaki.

 

 

 

JACKET, HERRINGBONE TWILL, SPECIAL

Q.M.C. Tentative Specification P.Q.D. No. 45C du 09/01/1943

Stock No 55-J-532-30 à 55-J-542-30

Illustration du cahier des charges No 45C du 9 janvier 1943.

 

Cette nouvelle modification effectuée le 9 janvier 1943, a pour but de rentrer ce vêtement dans la gamme des effets anti vésicants. Il conservera le même dessin que le cahier des charges précédant, hormis qu'il lui sera ajouté un plastron pour rendre étanche au gaz. Cette modification sera réalisée aussi par reprise sur les vestes du cahier des charges n°45B et la nomenclature de l'étiquette de contrat en sera ainsi modifiée par l'ajout de la mention "SPECIAL".

 

   

Le plastron anti-vésicants, sera cousu sur le revers intérieur gauche et il sera fixé sur le revers intérieur droit, à l'aide de trois boutons mécanique, permettant d'accroître la protection contre les gaz des ouvertures de la boutonnière.

Le plastron venant se fermer à l'aide des trois boutons fixés à l'intérieur.

 

A partir de cette version, la taille sera indiquée par une étiquette brodée et cousue lors de l'assemblage du col. Les deux chiffres indiquent en pouces le tour de poitrine, prise sous les aisselles. La lettre qui suit, indique la stature.

 

S

Small

R

*Regular

L

Long

XL

Extra Long

*Correspond à une taille standard de la stature, comprise entre 1,72m et 1,79m

 

 

L'étiquette de contrat sera modifié elle aussi par l'ajout dans la désignation de l'article du terme SPECIAL, indiquant que cet effet est rentrée dans la liste des équipements de protection contre les gaz.

 

 

 

 

 

JACKET, HERRINGBONE TWILL, SPECIAL

 Q.M.C. Tentative Specification P.Q.D. No. 45D du 12/03/1943

Stock No 55-J-532-30 à 55-J-542-30

Illustration du cahier des charges No 45D du 12 mars 1943.

 

Toujours dans un souci de simplification, la pièce de tissu rapportée au niveau des épaules, sera supprimée à partir de ce cahier des charges, ainsi que les deux plis d'aisance. L'effet sera pourvu de deux boutons supplémentaires à l'arrière du col, pour la mise en place de la cagoule anti-gaz (Hood, Wool, O.D., Special).

Cette version de transition sera fabriquée encore dans la couleur kaki vert clair et ce, jusqu'à l'épuisement des anciens stocks de tissu. Elle reprend toutes les modifications d'après le nouveau cahier des charges défini pour la version Olive Drab Shade N°7. On peut estimer, d'après de nombreuses pièces que nous avons eu en mains, que la période de fabrication n'excède pas plus de 3 mois, à partir de mars 1943.

 

          

 

 

Bouton mécanique à étoile de type réglementaire M-1941.

 

 

Sur cette fabrication d'avril 1943, les boutons de l'arrière du col sont de type en mélamine, identique au modèle utilisé sur le Field Jacket M-1941.

 

A partir d'avril 1943, le Quartermaster Corps autorise les fabricants de concevoir une poche spéciale avec rabat latéral et central augmentant la contenance de la poche. Cette modification, déjà utilisé sur le pantalon HBT sera, si le choix est porté sur la version non standard, avec une étiquette de contrat affublée du texte "with exceptions" au cahier des charges. On peut voir dans cet accord entre parti, un besoin d'écouler les stocks de tissu de la couleur Olive Drab No3, avant de passer sur la nouvelle couleur, tout en incluant la modification possible de l'augmentation de la contenance de la poche sur cette version.

 

Contractor's label d'une veste à poches avec soufflets non standard, portant la désignation de cette modification par le texte"with exceptions".

 

 

 

JACKET, HERRINGBONE, TWILL, O.D. SHADE 7, SPECIAL

Q.M.C. Tentative Specification P.Q.D. No. 45D du 12/03/1943

Stock No 55-J-508-27 à 55-J-509-30 

Illustration du cahier des charges No 45D du 12 mars 1943, avec les poches à soufflet latéral.

 

Cette version reprend toutes les transformations effectuées sur le modèle Jacket Herrigbone Twill Special de couleur light Olive Drab citée précédemment.

La veste commencera à être fabriquée à partir d'avril 1943 dans la nouvelle couleur de camouflage Olive Drab Shade. No7, au fur et à mesure que les anciens stocks de tissu HBT de teintes kaki vert clair, seront absorbés par les fabricants.

Suite à cette modification de couleur, le numéro de stock et la désignation seront changés, au catalogue des équipements du Quartermaster Corps. Au cours de ce nouveau modèle, deux tailles supplémentaires seront ajoutées dans la gamme des effets, correspondantes au 32 et au 50.

Comme sur la version précédente, les fabricants pourront équipés la veste de poche à soufflet latéral standard ou de poche à soufflet latéral et central.

 

               

 

 

Comme indiqué ci dessus, la dénomination de l'effet est changée sur cette version. Le numéro de stock, sera lui aussi revu, correspondant à la nouvelle teinte Olive Drab Shade 7.

 

 

JACKET, HERRINGBONE TWILL, PROTECTIVE

Q.M.C. Tentative Specification P.Q.D. No. 45C et 45D

Stock No 55-J-520-30 à 55-J-530-30

 

Devant un risque d'une guerre chimique, le Général Marshall demande au chef du Chemical Warfare Service en janvier 1943, que la totalité des troupes américaines en outremer, soient équipées au milieu de l'année de tous l'équipements de protection contre les agents chimique. Alors que les premiers éléments de protections sont distribués à partir des chemises et des pantalons modifiés en Special (voir dossier des shirts et trousers de la troupe) et imprégnés de solution anti agent chimique, le CC-2, la troupe déteste le contact direct de ce type de vêtement, d'apparence et de contact fort désagréable. Le 5 mai 1943, le commandement de E.T.O ordonne que la tenue Herringbone Twill soit le seul vêtement de protection pour tous les membres de l'US Army. Cette solution sera le meilleur compromis, hormis sous les climats chauds, où le Gi's devant endosser le treillis par dessus la tenue de laine. Au printemps 1944, le Chemical Warfare Service sera en mesure de traiter 20 000 tenues afin de répondre à une forte demande en vu du débarquement. A l'aube du 6 juin, 75% des troupes seront fournies de la Tenue HBT Protective. Ce type de tenue sera encore observé jusqu'à la mi-juillet sur le sol Normand lors des combats pour la prise de St-Lô. 

 

         

Cette veste à l'état neuf, a été sauvée d'un stock important de tenues HBT imprégnées, qui a été détruit en 1999 par l'armée, suite à un renouvellement de matériel sur un centre de mobilisation en Bretagne. Seulement deux vestes ont été récupérées, dont celle qui est en photo sur ce dossier. Elle est issue du cahier des charges n°45D.

 

Effet rare si l'en est, les boutons sur le modèle présenté sont en plastique de 3/8-inch , que l'on peut retrouver sur la jacket HBT camoufflée. Les traces blanchâtres que l'on peut observer son du au passage dans une machine à laver spéciale pour l'imprégnation de la tenue de la solution de protection contre les agents chimiques (CC-2). Son aspect est huileux et poisseux au touché, ainsi qu'une odeur nauséabonde et on peut imaginer l'image qu'ont perçu les villageois voyant arriver leurs libérateurs. 

 

Contractor's label de la jacket présentée dans cet article.

 

Le numéro de stock reste inchangé au modèle de base avant traitement, car cet équipement n'ai pas commandé suivant la spécificité de protection par imprégnation à un fournisseur, mais directement traité par les ateliers du Chemical Warfare.

 

 

© usarmydatatadepot - Tous droits réservés | Mentions légales  | Les statistiques

   

 

 Liens partenaires

_____________________

 

 

 Nous contacter-

_________________________

www.usarmydatadepot.com

www.roquefort.fr   usarmydatadepot@outlook.fr

 

www.roquefort-societe.com    
  

 

 

Retour page d'acceuil

   

© 2017 usarmydatadepot