Dossier - Individual Equipments - Can Meat

    Individual Equipments - Cans Meat                                                                                                        

 

Photos et texte de J.B Passemard - Gérard Delavallée

Les textes et les photos sont la propriété du site. Reproduction interdite.

 

CAN, MEAT, M-1910

Plan de la Can Meat M-1910, réalisé par Rock Island Arsenal en 1908.

Il s'agit de la première version de la Can Meat, qui sera créée à partir du 8 décembre 1908, afin de remplacer la M-1874. Elle sera adoptée au cours de l'année 1910, pour équiper l'ensemble des troupes américaines en campagne ou en stationnement. La Can Meat M-1910 sera fabriquée à partir d'aluminium ou d'acier étamé. Sa production débutera en 1910 uniquement par Rock Island Arsenal. S'en suivront deux autres fabricants, qui fourniront cette gamelle jusqu'en 1919. A partir de 1918, conjointement à la réalisation de M-1910, une version plus grande dans sa contenance sera lancée en fabrication, qui sera désignée M-1918.

Can Meat fabriquée en 1914 par R.I.A (Rock Island Arsenal) à partir de feuilles d'aluminium embouties sur une presse.

La M-1910 sera composée de deux parties. Le récipient et le couvercle, qui seront maintenus ensemble par un manche amovible sur charnière. Ce manche servant avant tout, à tenir la gamelle, afin de se restaurer.

          

Le manche sur la M-1910, possédera un angle très faible à ses deux extrémités, du fait de la faible profondeur du couvercle. Il sera revu lors de l'augmentation de la contenance de la gamelle à partir de 1918.

 

Le manche en acier moulé, sera retenu et articulé, sur une chape en laiton. Elle sera fixée au récipient par trois rivets.

 

Récipient de la M-1910.

(Body for Can Meat M-1910)

Les fabricants: Date de fabrication:
L.F. & C. 1913 - 1915 - 1917
R.I.A. 1910 - 1916 - 1917 - 1918 - 1919
T.U.S.A. Co. 1917

Comme on peut le noter, malgré l'apparition du modèle 1918, la Can Meat M-1910 sera toujours fabriquée jusqu'en 1919.

 

Toutes les versions issues des fabrications de la M-1910, elles seront marquées sur l'extrémité du manche.

Pour faciliter l'ouverture de la gamelle, un anneau sera positionné sur le couvercle. Il sera retenu à l'aide une patte pliée en aluminium, pour créer une charnière, dont elle sera rivetée au couvercle. 

Comme en atteste cette pièce, qui a été retrouvée en Normandie, les Cans Meat M-1910 issues de la première guerre seront toujours utilisées, durant la libération de la France. Sur cet exemplaire, le manche métallique a été marqué par son ancien propriétaire " A Jager 101AB ".

Pièce retrouvée en terre sur le secteur de Carentan. A noter, que le couvercle ne peut correspondre à cette gamelle M-1910. Le couvercle étant un modèle M-1918.

 

CAN, MEAT, M-1918

Ce modèle M-1918 débutera au niveau de sa production dans l’année 1918. Il fait suite à la demande de l’American Expeditionary Force de fournir une gamelle plus grande au niveau de sa capacité. Cette version se distingue facilement de la précédente, de par la forme de son manche. En effet, celui-ci devient plus courbé sur ses extrémités, dû à l'augmentation de la profondeur du récipient et à l'augmentation de la courbure du couvercle. Comme pour la M-1910, sa fabrication sera réalisée en aluminium ou en acier étamé.

Can Meat M-1918 fabriquée en 1918 par T.J.W.B.M.Co. (The J. W. Brown Manufacturing Co.)

Le couvercle de la nouvelle gamelle M-1918 deviendra plus profond de 1,2 cm (environ), ce qui nécessite de plier le manche afin qu’il épouse au mieux la forme du couvercle. Avec cette nouvelle forme, le couvercle peut désormais être utilisé en tant que récipient.

A gauche, couvercle d'une M-1910 et à droite la version M-1918.

 

 

 

 

Récipient de la M-1918.

(Body for Can Meat M-1918)

 

 

 

Couvercle de la M-1918.

 

(Cover for Can Meat M-1918)

 

Comme pour la M-1910, le marquage sera effectué sur le manche de la gamelle.

Les fabricants: Date de fabrication:
A.C.A. 1918
G.M.L. 1918
L.F. & C. 1918
R.I.A. 1918
T.J.W.B.M. Co 1918
T.U.S.A. Co. 1918
W.S. Co. 1918

Il existe également un modèle français fabriqué qui sera produite à 500 000 exemplaires par la Compagnie Coloniale (fabricant de casques français). L’US Army ayant un besoin de matériels facilement disponible sur les dépôts des équipements du Quartermaster. Ils feront appel à l'industrie Française, pour réapprovisionner les stocks de matériel et ainsi, de limiter le temps dans l’acheminement du matériel depuis les Etats Unis. Ce modèle est reconnaissable par son marquage sur le manche. 

Version française commandée en 1918 par l'U.S. Army et fabriquée sous licence américaine par la Compagnie Coloniale. 

 

Ces productions ne seront réalisées uniquement que par deux fabricants. Sur cette réalisation de la Compagnie Coloniale, qui n'a pour marquage, qu'une ancre de marine flanquée des initiales C.C. L'autre fabricant étant la manufacture métallurgique de Tournus (MMT UNIS FRANCE)

Ces gamelles françaises seront toujours réalisées dans de l'acier étamé et outre le marquage, ce modèle possède quelques différences au niveau des fixations, par rapport à son homologue américain.

           

Le support de l’anneau sera relié au couvercle grâce à deux petits rivets au lieu d’un gros pour les productions américaines.

 

La fixation du support de la poignée est soudée par point à la place des rivets. 

 

Stock No. 74-C-62

 

"CAN, MEAT, M-1932"

 

(U.S. Army Specification No. 29-71B du 12/11/1937)

Cette nouvelle gamelle sera créée en 1932 par les bureaux du Quartermaster Corps, en vu de remplacer les anciennes versions de la première guerre. Mais devant un stock tellement important de M-1910 et M-1918, il faudra attendre l'année 1941, pour que cette version soit produite. La Can, Meat, M-1932 ne sera fabriquée qu'à partir d'aluminium. Elle sera fournie avec une poignée légèrement bombée en son centre et son dessin sera identique aux fabrications de la première guerre, hormis la présence d'un trou à son extrémité, dont nous ne connaissons pas son utilité.

Can Meat fabriquée en 1942 par T.A.C.U. Co (The Aluminum Cooking Utensil Co.)

 

Le manche sur la M-1932, possédera un angle très faible sur ses deux extrémités, du fait de la nouvelle forme du couvercle.

Son innovation réside principalement dans la forme de son couvercle. Le Quartermaster Corps adopte pour une nouvelle forme, afin de créer deux compartiments. La fonction première est de séparer les aliments, mais surtout, de permettre une meilleure tenue du couvercle sur le manche, lors de la restauration du soldat, permettant de tenir les deux éléments dans une seule main. 

La modification du couvercle permet de libérer son utilisateur d'une de ses mains, sans avoir à pauser à terre, un des deux éléments de la gamelle. L'anneau, à partir de ce modèle, ne sera plus excentré, mais axé au manche. Sa fonction étant toujours d'aider à l'ouverture, mais aussi, pour créer un point de retenu lorsque le couvercle est posé sur le manche.

Autre utilité de l'anneau, réside au nettoyage des deux éléments de la Can Meat. Suivant le règlement, la gamelle doit être désinfectée dans un bain d'eau bouillante après nettoyage. Pour cela, il suffisait de passer le manche du récipient dans l'anneau du couvercle. Par ce montage, les soldats pouvaient faire tremper les deux éléments, sans s'ébouillanter.

 

 

 

Récipient de la M-1932.

 

Couvercle de la M-1932.

(Botton Part for Can Meat M-1932)

 

(Top Part for Can Meat M-1932)

 

Les fabricants: Date de fabrication:
AGM Co  1942
A.P. Co 1942
E.A. Co 1942
M.A. Co 1942
T.A.C.U. Co 1941-1942

AGM Co. (Aluminum Goods Manufacturing Co.)

A.P.Co. (Aluminium Products Co.)

E.A.Co (Eastern Aluminium Co.)

M.A.Co (The Massillon Aluminium Company)

T.A.C.U. Co (The Aluminum Cooking Utensil Co.)

 

Stock No. 74-C-62

 

"CAN, MEAT, M-1932, E.T.O."

Suite à la libération de la Belgique et de la France, le Quartermaster Office E.T.O., responsable des approvisionnements, observe que les pays ont conservé des capacités de production suffisante pour fournir des pièces d'équipements manquantes sur le front Européen. Il demande à différents fabricants d'ustensiles de cuisine, de réaliser pour le compte de l'U.S. Army, des éléments individuels en Aluminium, dont notamment des gamelles de type M-1932. Ils seront totalement identiques aux versions américaines et la seule marque de reconnaissance réside uniquement dans le marquage sur le fond du récipient.

Sur cette fabrication de UMAL, le manche sera réalisé par matriçage dans une feuille d'aluminium. 

 

Les marquages ne sont pas systématiquement effectués avec un millésime. Nous avons observé quelques pièces uniquement datées de 1945.

Les fabricants Belges:

C.B.A.

DEFF

SARTEL

JIMA

J.M

UMAL

Fabrication de type E.T.O. mais qui sera réalisée sur le sol français par la société Tournus en 1945, pour le compte de l'U.S. Army. Comme pour la version Belge, les deux éléments seront fabriqués en aluminium.

Sur les fabrications françaises de M.M.T., le manche sera moulé et réalisé aussi avec de l'aluminium.

 

 

Contrairement aux modèles américains les fabrications françaises seront marquées sur le fond du récipient.

      

Marquage M.M.T. (Manufacture Métallurgique de Tournus). Ce fournisseur sera le seul à fournir la M-1932 sous licence américaine.

 

 

Stock No. 74-C-65

 

"CAN, MEAT, M-1942"

Suite à un manque de matières premières, pour les réalisations des gamelles M-1932, le Quartermaster demande aux industriels de passer rapidement dans des matériaux qui ne rentrent pas dans la liste des matières stratégiques. Ils produiront des Can Meat, à partir de feuilles d'acier avec un traitement de surface par galvanisation à chaud, pour éviter l'oxydation du métal. Il existe aussi des gamelles avec un étamage sur toutes les surfaces, mais qui ne seront produits qu'en très faible quantité. Les deux types de gamelles porteront une nouvelle désignation et un nouveau numéro de stock. Elles seront produites de 1942 à 1943 et deviendront Limited Standard à l'arrivée de la nouvelle Can Meat en acier Inoxydable.

Version Galvanisée (Steel Zinc)

La galvanisation s'effectue par trempage dans un bain de zinc à haute température, afin de créer une couche protectrice du l'acier. Son aspect est caractéristique à ce type de traitement de surface, lui donnant un effet terne. Ce type matériel très difficile de maintien en état pour le soldat, dû fait qu'il s'oxyde rapidement à l'usage et il sera remplacé par le nouveau modèle en acier inoxydable.

A partir de la version M-1942, le manche sera revu pour diminuer la quantité de matière pour sa conception. Il sera réalisé par emboutissage, sur une presse hydraulique. Comme pour les deux éléments, il sera en acier avec une galvanisation.

 

Version étamée (Steel Tin)

L'étamage, comme pour la galvanisation, s'effectue par trempage dans un bain à haute température, mais avec de l'étain. Le problème avec cette alliage, c'est qu'il redevient malléhable lorsqu'il est soumit à une température supérieure à 230°C, alors que le quart est prévu à la base pour être réchauffer sur une flamme.

Version M-1942 en acier avec une protection par étamage.

 

 

 

Récipient de la M-1942

 

Couvercle de la M-1942.

(Botton Part for Can Meat M-1942)

 

(Top Part for Can Meat M-1942)

 

Toutes les poignées, à partir du modèle M-1942, seront toujours marquées du nom du fabriquant et du millésime par marquage à froid, au centre de celles-ci.

Les fabricants: Date de fabrication:
AGM Co  1942
A.P. Co 1942
E.A. Co 1942-1943
Foley Mfg. Co 1942-1943
I.O. DIAMOND 1942
L.F. & C. 1942
LEYSE 1942-1943
M.A. Co 1942
METAL & WIRE Mfg. Co 1943
KNAPP-MONARCH Co 1942
T.A.C.U. Co 1942
THE HAMLIN METAL PRODUCT Co 1942
THE VOLLRATH Co 1942
Codes fabricants: Nom complet:
AGM Co  Aluminum Goods Manufacturing Co
A.P. Co Aluminium Products Co
E.A. Co Eastern Aluminium Co
I.O. DIAMOND Owens-Illinois Glass Company
L.F. & C. Landers, Frary & Clark
M.A. Co The Massillon Aluminium Company
T.A.C.U. Co The Aluminum Cooking Utensil Co

 

Stock No. 74-C-66

 

"CAN, MEAT, STAINLESS STEEL"

A partir de 1943, l'acier inoxydable a été utilisé pour remplacer les versions en acier galvanisé ou étamé, car ce procédé ne donnait pas satisfaction dans sa résistance à l'oxydation. Sa fabrication sera réalisée jusqu'en 1945 sous la désignation de Can Meat Stainless Steel au Catalogue du Quartermaster Corps et sous le numéro de stock 74-C-66. Il s'agit d'une copie conforme du modèle M-1942.

Can Meat Stainless Steel, fabriquée par Eastern Aluminium Co en 1944. La poignée sur ce modèle est  fabriquée à partir d'une feuille d'acier et traité par galvanisation. On peut retrouver sur ce modèle, toutes les différentes techniques pour la fabrication de la poignée (Acier inoxydable, galvanisation, étamage et parkérisation).

 

Le manche sera retenu et articulé, sur une chape en acier inoxydable. Elle sera fixée au récipient par trois rivets.

 

Forme caractéristique des versions fabriquées à partir de 1942, dont la poignée est fabriquée par emboutissage sur une presse hydraulique. Contrairement aux versions antérieures à la M-1942, elle possède une forme arrondie à l'opposé des autres versions.

 

 

Récipient de la version en acier inoxydable

 

Couvercle de la version en acier inoxydable

(Botton Part for Can Meat Stainless Steel)

 

(Top Part for Can Meat Stainless Steel)

 

Comme pour les poignées du modèle M-1942, elles seront toujours marquées du nom du fabriquant et du millésime par marquage à froid, au centre de celles-ci.

Les fabricants:

Millésime de fabrication:

AGM Co 

1943-1944-1945

E.A. Co

1943-1944-1945

EDMUND & JONES Co

1943

L.F. & C.

1943-1944

LEYSE

1943-1944-1945

MA. Co

1943-1944

MASSILLON AL. Co

1944-1945

KNAPP-MONARCH Co

1943-1944-1945

S.M. Co

1943-1944

T.A.C.U. Co

1942

 

Toutes les versions de Can Meat, seront transportées dans une pochette réservée à leur rangement et faisant partie intégrante du sac à dos M-1910 ou M-1928.

En plus de la gamelle, la pochette à gamelle du Haversack recevra un lot d'ustensiles (Spoon, Knife and Fork).

 

© usarmydatatadepot - Tous droits réservés | Mentions légales  | Les statistiques

   

 

 Liens partenaires

_____________________

 

 

 Nous contacter-

_________________________

www.usarmydatadepot.com

www.roquefort.fr   usarmydatadepot@outlook.fr

 

www.roquefort-societe.com    
  

 

 

Retour page d'acceuil

   

© 2017 usarmydatadepot